Le maire d’Eaunes ne cautionne pas l’implantation d’une antenne-relais

...
ENQUÊTE PUBLIQUE – Déclassement du domaine public impasse Robert SCHUMAN
8 juin 2017
cinema plein air
Cinéma plein air / Samedi 8 juillet 2017-22 h / Parc de l’Abbaye
22 juin 2017

Le maire d’Eaunes ne cautionne pas l’implantation d’une antenne-relais

L171909_HD0986377.1

Pour faire face aux besoins de maillage des opérateurs de téléphonie, les projets d’implantation d’antennes-relais sont réguliers. Ce n’est pas moins d’une antenne sur deux qui pose soucis ou révèle un mécontentement auprès des habitants et des maires de communes.
En mai 2016, un projet d’implantation d’une antenne-relais est déposée en mairie par la société Orange. Daniel Espinosa, Maire d’Eaunes s’est opposé le 23 Juin 2016 à la déclaration préalable permettant l’implantation de ladite antenne.

« Je ne remets pas en cause l’aspect important de l’accès au réseau (téléphonie mobile) sur notre territoire communal, bien au contraire. Mais il existe des endroits plus adéquats pour cette antenne. Des emplacements ont été proposés à la société Orange. Celle-ci ne les a pas considérés en raison d’un coût d’installation plus élevé mais également d’une situation géographique défavorable pour le développement de leur réseau. Il me parait primordial de tout faire, pour que les eaunois ne vivent pas dans l’inquiétude et pour préserver une entrée de ville qui s’en trouverait défigurer ».
Sur la polémique des éventuels dangers pour la santé des ondes émises, l’élu se veut très clair, au pied de la lettre : « Le code de l’urbanisme ne prend pas en compte le principe de précaution ou sanitaire ». En effet, les pouvoirs publics locaux ne possèdent qu’une marge de manœuvre limitée et n’ont pas le pouvoir d’autoriser ou d’interdire une antenne-relais.

Suite à l’opposition de la déclaration préalable de Monsieur le Maire, qui ne fait que reporter le projet d’implantation, l’opérateur a assigné la mairie d’Eaunes en contentieux devant le tribunal administratif. Devant le peu de solutions s’offrant à lui, Monsieur ESPINOSA en appelle à l’opérateur à reconsidérer le lieu d’implantation de l’antenne relais.
« Je souhaiterai vraiment que l’opérateur privilégie le confort des usagers au détriment du léger surcoût qu’entrainerait la sélection d’un autre emplacement ».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>